Ca me gratte…

Ca me gratte….

Comme dirait mon amie C…. , dans la vie il faut gratter !

Le problème, c’est que moi je ne gratte pas de la meilleure des manières,

Je gratte des tickets de loterie

Et je ne gratte, officiellement, dans un bureau en bonne et due forme, qu’à 60 %

Quelle honte !

Comme dirait mon autre amie C, celle qui vient des tropiques

Ou qui s’y frotte s’y pique,

Jean-Luc, quelle me dit,

 

–         Arrête de passer ta vie sur fessesbook ou sur Interpanet…

 

 

Par ailleurs, mon appartement n’est pas trop bien entretenu,

Alors que faut-il faire ?

Gratter, encore gratter, toujours gratter

Que ça m’en gratte derrière les omoplates

 

Et pour s’égayer un peu les tympans

Qu’est-ce qu’on gratte et bien une guitare ?

Qui a les jambes bien arquées

Comme un Arc de Triomphe

 

Et voilà qu’on gratte à ma pote,

N’y touché pas (à ma porte)

Est-ce un colporte à cette heure ?

Je veux dire un colporteur

Et sans cravate s’il vous plait

Car les cols aussi grattent

Peut-être même que les cravates…

Nous tordent le cou

 

Ca me gratte, je vais vous mettre

Ce chti poème sur Facebook

Pour vous montrer l’envers du décor

D’un gratteur patenté

 

A la santé des gratteurs unijambistes

Et j’enjambe les ponts des gains non déclarés

Pour vous déclarer ma flamme sans briquet…

Et ce pas un colis bai…

 

16 février 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *